Category ArchiveHistorique

Twitter : son histoire

Twitter : Qu’est-ce que c’est ?

smartphone avec Twitter

Tout d’abord Twitter est un réseau social qui permet de poster de brefs messages (tweets) visibles par les autres utilisateurs du réseau.

Ce sont Jack Dorsey, Evan Williams, Biz Stone et Noah Glass qui ont créé Twitter le 21 Mars 2006 à San Francisco.

Aujourd’hui, Twitter c’est plus de 313 millions d’abonnés et plus de 500 millions de tweets envoyés par jour.

De plus, Twitter est disponible en plus de 40 langues. Il est utilisé dans le monde entier.

Qu’est ce qu’un tweet ?

Le mot tweet est entré dans le dictionnaire français “Le Petit Larousse” en 2013. En effet, un tweet est une publication publiée en temps réel qui peut contenir 280 caractères contre 140 précédemment. De ce fait, ce nombre limité de caractère ont poussé les utilisateurs à créer des « thread ». C’est-à-dire une succession de tweets les uns en dessous des autres qui racontent une histoire. Un tweet est le plus souvent composé d’un message et de hashtags (#).

Que sont les hashtags et à quoi servent-ils ?

Rapidement (car nous leur consacreront bientôt un article rien qu’à eux sur notre site…) :

hashtag Twitter

Les hashtags, utilisés dans différents réseaux sociaux sont simplement “un mot” (ou expression) précédé du symbole #.

Ils permettent de trouver du contenu en rapport avec le mot choisi. Je suis passionnée de bento, un de mes amis Twitter poste un tweet avec #bento si je clique dessus, je vais pouvoir voir des tweets de personne que je ne suis pas forcément mais qui ont publié cet hashtag.

Les hashtags peuvent donc amener des personnes, qui n’ont pas de liens directs avec vous, à venir consulter vos publications et votre profil. C’est pourquoi les hashtags sont devenus un outil marketing essentiel utilisé par tous les community manager.

Un logo qui rapportera la somme astronomique de … 6 dollars !

logo Twitter

En effet aussi incroyable que celui puisse paraitre le créateur du logo Twitter Simon Oxley n’a touché que 6 dollars pour son œuvre. Il l’avait mis en vente sur le site istockphoto. Twitter l’a acheté 15 dollars et Simon Oxley charges déduites a donc gagné 6 dollars.

LinkedIn : son histoire

LinkedIn est un réseau social professionnel qui permet de développer son réseau d’affaires. Ce réseau a été créé en 2012 par Reid Hoffman et Allen Blue en Californie à Mountain View. LinkedIn regroupe plusieurs fonctionnalités, comme le CV en ligne et la messagerie, permettant d’établir un réseau professionnel qui peut mener à trouver du travail.

LinkedIn

Pourquoi ce réseau est-il devenu si indispensable?

LinkedIn compte plus d’un demi milliard d’adhérents de différents pays. En effet, il peut toucher énormément de monde grâce aux 24 langues disponibles sur le site. De plus, on retrouve 170 secteurs d’activités. Ce réseau est désormais le nouveau CV digital incontournable de notre génération. Le digital est désormais un des premiers vecteurs de recrutement. Effectivement, 45 % des recruteurs recherchent des profils sur LinkedIn, il est donc nécessaire d’en posséder un.

Qu’est-ce qu’un bon profil LinkedIn?

Voici quelques astuces pour avoir un bon profil LinkedIn, afin de vous démarquer des autres postulants et de développer votre réseau :

  • Soignez votre personnal branding avec une photo de profil sobre et une présentation personnalisée.
  • Ajoutez une photo en arrière-plan et n’oubliez pas que LinkedIn reste un réseau professionnel.
  • Si vous possédez votre propre site, n’hésitez pas à créé un badge qui redirigera directement les internautes vers celui-ci.
  • Mettre un titre professionnel en inscrivant votre poste et non un titre contenant « À la recherche d’emploi ».
  • Pensez à mettre en avant vos expériences professionnelles par des images, des documents et des vidéos.

Vous pouvez également sauvegarder des recherches qui vont vous permettre de les renouveler facilement et de recevoir des notifications. La fonction appelée “recommandations” permet aux utilisateurs de recommander les compétences de leurs contacts.

Viadeo : concurrent direct de LinkedIn en France

Viadeo est également un réseau professionnel en ligne qui a été créé en 2004. Ses fondateurs sont Dan Serfaty et Thierry Lunati. Ce qui diffère est que ce réseau n’a qu’un seul public : les français. En 2018, il revendique 7,5 millions de membres en France. Néanmoins moins connu que LinkedIn, Viadeo possède les mêmes fonctionnalités.

Avoir un compte LinkedIn ou Viadeo permet d’améliorer l’image de son identité numérique. Qu’attendez-vous pour créer le vôtre ? Vous pourrez alors y suivre notre agence.

Foire Exposition de Picardie 2019

L’édition 2019 de la Foire Exposition de Picardie (site officiel) se déroulera à Amiens du 1er au 10 juin. Plus de 280 exposants seront présents.

Foire Exposition de Picardie - Agence Lapostolle

La Foire Exposition de Picardie célèbre sa 80e édition

L’évènement à ne pas manquer

Venez découvrir les nouveautés régionales lors cette 80e édition. 300 exposants seront sur les lieux afin de vous faire découvrir leurs produits. Cette année, le secteur mis en avant est l’agriculture. Néanmoins, les différents espaces de la foire accueilleront tout type de secteur. Ces secteurs comprennent : Habitat & Immobilier, Vins & Terroir, Services & Beauté, Restauration et Extérieurs. Plusieurs animations seront également de la partie afin de faire découvrir des produits et services spécialement de la région.

Comment se rendre à la Foire Exposition ?

La Foire Exposition de Picardie se tiendra donc du 1er au 10 juin 2019 à la Mégacité d’Amiens. La foire sera ouverte de 10h30 à 20h tous les jours, et jusqu’à 22h lors des nocturnes. Ces dernières se dérouleront les 1er, 7 et 9 juin prochains.

Le tarif d’entrée est de 5€, mais il peut différer selon la période de la foire. Le parking est gratuit, un distributeur de billets est disponible à l’entrée et des restaurants s’y trouvent.

Agence Lapostolle : Osez le déclic digital !

Osez la visibilité sur internet

Pour l’événement, notre Agence ouvre son stand afin de vous proposer ses diverses animations. Grâce à notre expertise dans le domaine digital nous vous offrons nos conseils et nos astuces afin d’optimiser vos sites internet.

Suite à nos ateliers, nous pourrons échanger et répondre à toutes vos questions. De plus, nous pourrons élaborer une stratégie permettant à vous et à votre entreprise de conquérir le monde numérique.

Gagnez vos places pour la Foire Exposition

Nous avons également ouvert un concours sur notre page Facebook afin de remporter des places pour la Foire Exposition.

Google Images : son histoire

Google Images est un service en ligne permettant, comme son nom l’indique, de rechercher des images à partir de mots-clés. Son lancement date de juillet 2001.

Une robe à l’origine de Google Images

Google Images - Robe verte Versace de Jennifer Lopez

Lors de la 42e cérémonie des Grammy Awards le 23 février 2000, une robe a énormément fait parler d’elle. En effet, la robe verte Versace que portait Jennifer Lopez durant cette cérémonie a reçu une très grande couverture médiatique. Néanmoins, les résultats Google la concernant n’aboutissaient pas à une recherche efficace, puisque le moteur ne recensait pas encore les images.

En 2001, Google Images indexait 250 millions d’images. En 2005, il y en avait 1 milliard contre 10 milliards en 2010. Ce nombre continue sans cesse d’augmenter.

Faire des recherches avec Google Image

Recherche par mot-clés

Logo de Googles Images

Pour rechercher des images sur Google Images correspondant à certains mots-clés, rien de plus simple. En effet, il suffit de se rendre sur le site de Google Images, de taper les mots-clés et de choisir une image. Il est également possible de se rendre sur Google, de taper les mots-clés avant de cliquer sur “Images”.

Si les résultats ne sont pas assez précis, il existe plusieurs solutions. La première est de rajouter un mot-clé dans la recherche. La seconde est de simplement cliquer sur les mots-clés en dessous de la barre de recherche. Et pour finir, la barre d’outils permet de faire également des recherches plus précises.

Recherche par outils

Sur Google Images, il est donc possible de rechercher plus précisément une image à l’aide des outils à disposition. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur le bouton “Outils”. présent en bas de la barre de recherche. Il y a alors différents outils mis à disposition :

  • Taille : il est possible de n’afficher que des images faisant une certaine taille. En effet, il est possible de sélectionner que les images grandes, moyennes ou très petites. Il est aussi possible de choisir des images possédant une résolution supérieure ou égale à une taille donnée. Par défaut, Google affiche toutes les tailles.
  • Couleur : il est aussi possible de choisir la couleur des images à afficher. Elles peuvent donc s’afficher en couleur, en noir et blanc, avec un fond transparent ou avec une prédominante choisie. Par défaut, Google affiche toutes les couleurs.
  • Droit d’usage : il est important de ne prendre que des images libres de droit lorsqu’on veut en publier sur son site internet. Google Images permet ainsi de les trouver facilement. Par défaut, Google affiche les photos sans restriction sur le droit d’usage.
  • Type : pour une image représentant un visage, pour avoir forcément une photo, ou dessin ou une image animée, cette option peut être très utile.
  • Période : il est aussi possible de sélectionner les images d’une certaine période.

Et pour une recherche encore plus précise… Il existe la Recherche d’images avancée Google !

Recherche par image

Recherche Google Images

À l’inverse, si on tombe sur une image dont on ne retrouve pas le nom, on peut faire une recherche inversée ! Cette action permet de rechercher les images similaires, les autres tailles de cette image ou les sites Web qui la contiennent.

Sur le site de Google Images, il suffit de cliquer sur l’icône en forme d’appareil photo pour accéder à cette fonctionnalité. Il est alors possible d’importer une photo ou d’y coller l’URL de la photo à rechercher.

Ajouter une image sur Google Images

Pour ajouter une image sur Google Images, il existe plusieurs solutions :

  • La première est de mettre l’image sur son propre site internet. Les robots Google l’indexeront tout simplement.
  • La seconde est de publier l’image sur les réseaux sociaux et de la rendre public.

Si les historiques concernant Google vous intéressent, vous pouvez lire les articles que nous avons rédigé sur Google et Youtube.

Netflix, les raisons de son succès

Netflix est un service de VOD permettant d’accéder, en streaming, à un large catalogue de séries et de films. Retour sur sa création, son lancement et ce qu’il est aujourd’hui.

Historique rapide

Les débuts de Netflix

Logo de Netflix de 1998 jusqu'en 2000
Logo de Netflix de 1998 jusqu’en 2000

En août 1997, Reed Hastings et Marc Randolph fondent l’entreprise Netflix. Ce n’est que quelques mois plus tard, en avril 1998, que le site ouvre après une annonce par un communiqué de presse. Les services proposés alors sont la location et l’achat de DVD, livrés directement à domicile.

À l’aide d’un simple abonnement mensuel, le client peut choisir de recevoir les films qu’il souhaite. Cependant, le nombre de DVD que peut posséder simultanément le client dépend de son abonnement. En contrepartie, il n’a aucune limite de temps pour les visionner et les rendre. Reed Hastings est à l’origine de cette idée après avoir dû verser 40 dollars à la suite d’un film loué qu’il avait rendu trop tard.

Netflix et les films en flux continu

Logo de Netflix depuis 2014
Logo de Netflix depuis 2014

À partir de 2007, Netflix propose un service de film en flux continu. Grâce à lui, les clients ont accès à une large bibliothèque de médias directement disponibles sur différents appareils. Tout d’abord accessible que sur ordinateur, iOS et sur certaines consoles de jeux vidéo, Netflix est aujourd’hui accessible sur de très nombreux appareils. Son catalogue s’agrandit également chaque mois un peu plus pour fournir toujours plus de contenu.

Pourquoi Netflix attire tant ?

Avec près de 140 millions d’abonnés fin 2018, Netflix réussi encore à en gagner. En effet, 9 millions de personnes ont souscrit à un forfait durant le dernier trimestre de 2018. En France, le nombre d’abonnés s’élève à plus 5 millions en février 2019. Il est donc normal de se demander pourquoi Netflix attire tant.

Un essai gratuit

Aujourd’hui, beaucoup de services en ligne proposent des essais gratuits. Sans engagement, le client a ainsi accès aux services proposés gratuitement et est donc plus susceptible de souscrire à une offre si elle lui convient. À l’inverse, sans cette possibilité, l’internaute peut penser que le service n’est pas celui qu’il désire.

Netflix ne déroge pas à la règle puisqu’il est possible de l’essayer gratuitement pendant 30 jours avec toutes ses fonctionnalités ! Si le service convient à l’internaute, l’abonnement se renouvelle automatiquement. Cependant, il est possible de l’annuler à tout moment et ce directement en ligne.

Différents abonnements

Si l’essai gratuit est convainquant, l’internaute peut souscrire à un abonnement parmi trois choix, changeable à tout moment :

  • Forfait Essentiel : À seulement 7,99€ par mois, cet abonnement procure l’accès à toute la bibliothèque de films et de séries de Netflix. Comme le nom du forfait l’indique, il s’agit du forfait de base avec la définition standard. Seul un appareil à la fois peut visionner du contenu.
  • Forfait Standard : À l’inverse du forfait ci-dessus, deux appareils peuvent regarder simultanément du contenu. De plus, elle offre la possibilité de regarder des programmes en définition HD si elle est disponible. Ce forfait est à 10,99€.
  • Forfait Premium : Comme son nom l’indique, il s’agit du meilleur forfait disponible. Avec la possibilité de regarder des films en ultra haute définition si disponible, quatre appareils peuvent visionner simultanément un film ou une série. Ce dernier forfait est à 13,99€.

Large choix de séries TV et de films

Netflix a la chance de posséder une très large bibliothèque qui évolue au fil du temps. En effet, chaque mois, de nouvelles séries TV, de nouveaux films, de nouveaux animes et de nouveaux documentaires s’ajoutent. Netflix possède également ses propres programmes originaux, disponibles ainsi que sur cette plateforme. Parmi eux, on peut citer La Casa de Papel, Black Mirror ou Orange is the New Black.

Netflix

Grâce à ce service de VOD, il est possible de mettre pause et de reprendre la progression dans une série à tout moment ! De plus, il est aussi possible de télécharger un film pour le regarder ensuite sur ordinateur ou portable sans connexion internet.

En possédant son propre profil (jusqu’à 5 maximum), Netflix propose des séries à regarder en fonction des goûts de l’utilisateur. Une gestion de liste permet également de retrouver facilement ses séries préférées.

Stratégie de communication de Netflix

Le partage de compte

Le partage de comptes peut, dans une certaine mesure, jouer au marketing de Netflix. En effet, quelqu’un qui utilisera les identifiants d’un de ses amis souhaitera d’avantage intégrer la communauté. Et Netflix est conscient que beaucoup de ses utilisateurs utilisent cette pratique.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont, et restent, le meilleur moyen de communication pour les entreprises. En plus de pouvoir parler avec chacun des abonnés, les réseaux sociaux permettent de transmettre des informations. Dans le cas de Netflix, les sorties prochaines de séries y sont annoncées, mais pas seulement !

Que ce soit sur Facebook, Twitter ou Instagram, Netflix se décompose en plusieurs comptes selon le pays dans le monde. Les gérants de ces comptent communiquent souvent sous le ton de l’humour, permettant de divertir toujours plus le public. Il peut s’agir d’une blague en lien avec une série, mais également une blague en lien avec la plateforme en général.

Conclusion

Netflix est devenu l’incontournable service de streaming en ligne. Sa large bibliothèque de séries TV et de films ne peuvent que plaire aux internautes. Cependant, avec la sortie prochaine de Disney+, Walt Disney Company compte bien récupérer les droits de plusieurs séries et films présents sur Netflix. Disney+ devrait donc pouvoir concurrencer bien d’autres services de streaming, dont Netflix fait partie.

Et vous, utilisez-vous Netflix ? Accéder au site


Ces femmes qui ont changé l’informatique

Depuis les années 80 et l’apparition des ordinateurs familiaux, l’informatique est vu comme un outil purement masculin. L’image véhiculée par les films, les séries, les romans… présente l’informaticien comme un homme geek, taciturne et solitaire. Pourtant des femmes qui ont changé l’informatique, il en existe !

Ceci est notamment visible lorsque l’on remonte à la base du modèle informatique et de la programmation.


Ada Lovelace (1815 – 1852) et les bases de la logique informatique

Ada Lovelace et les femmes qui ont changé l'informatique

Fille du poète Lord Byron, Ada Lovelace s’est dirigée vers les mathématiques grâce à sa mère. A 17 ans, elle rencontre le mathématicien Charles Babbage qui tente alors de créer la première machine à calcul. Ada voyant le potentiel d’une telle machine, commence à s’y intéresser.

Elle rédige alors plusieurs notes décrivant une logique, des calculs, des algorithmes… Décrivant le fonctionnement de la machine, les étapes à réaliser, le mouvement des rouages…

Trop en avance sur son époque (plus d’un siècle) cette machine à calcul ne verra jamais le jour. Cependant, ses travaux permettront la création de la première machine analytique et donc des ordinateurs que nous connaissons.


Grace Hopper (1906 – 1992) et la programmation pour tous

Grace Hopper et les femmes qui ont changé l'informatique

Membre de la Marine américaine, pendant la Seconde Guerre Mondiale, Grace Hopper est affectée au développement de l’ordinateur “Harvard Mark I”. Elle fait alors partie du groupe très restreint, de trois personnes, devant apprendre à le programmer.

Après la guerre, elle quitte l’armée pour devenir employée au développement informatique d’Harvard. A ce moment, la programmation n’est qu’une succession de chiffres très complexe. En cause, le langage binaire, seul langage compréhensible par les ordinateurs.

Grace a alors l’idée de développer un langage proche de l’anglais qui sera ensuite traduit par la machine. Le Fortran et le COBOL (avec l’aide de Jean E. Sammet, une autre femme) apparaissent alors et sont toujours utilisés de nos jours. Ceci facilite alors grandement le développement informatique.


Karen Spärck Jones (1935 – 2007) pionnière de l’intelligence artificielle

Karen Sparck Jones

En 1964, Karen Spärck Jones publie un article sur la “Classification de la Synonymie Sémantique”. Toujours considéré comme document fondamental dans ce domaine. Elle étudie l’occurrence des mots dans un texte, afin d’en identifier rapidement le contenu. Ceci afin de développer une méthode permettant aux machines de comprendre notre langage (cheminement inverse et novateur) et d’évoluer seules.

L’impact de ses travaux peut se voir dans la culture populaire (Terminator, Matrix…) mais aussi dans notre quotidien. Ce système est la base même du moteur de recherche Google.

Sa devise ? “L’informatique est trop importante pour être laissée aux hommes”.


Margaret Heafield Hamilton (1936 – ) du MIT à la Lune

Margaret Hamilton et les femmes qui ont changé l'informatique

Parmi les femmes qui ont changé l’informatique, Margaret Hamilton est une star !

Diplômée en Mathématiques, Margaret Heafield Hamilton intègre le MIT en 1960. Elle développe alors des programmes informatiques de prévision météorologique. Elle travaille ensuite sur un programme de détection d’avions pour l’armée américaine.

Remarquez que nous parlons toujours de “programme” à cette époque. Ceci étant, sans entrer dans les détails, un système permettant de faire calculer à une machine des résultats complexes. La machine réalise les actions dans un ordre chronologique pré-établi. Bien que ceci soit exceptionnel et un gain de temps, nous sommes encore loin de ce que permet l’informatique.

A partir de 1963, elle intègre les missions “Apollo” de la NASA. Elle a comme tâche de créer des programmes informatique pour prendre en charge la navigation et l’alunissage. Elle mit au point un système permettant aux programmes de travailler ensemble avec un système de priorités.

Au moment de l’alunissage de la mission “Apollo 11”, toutes les alarmes informatique se déclenchent. Trop d’informations saturent l’ordinateur principal (dû à une erreur de radar qui le surcharge de données). L’ordinateur chargé de contrôler “Apollo 11” se met en veille. C’est la catastrophe…

Le système de Margaret prend alors le dessus. En plus de donner un ordre de priorités aux programmes, celui-ci permet d’interrompre les moins importants aux profits des plus urgents (sauver l’équipage > sauver la navette > …). Tout en comprenant ce qui peut être dû à une erreur humaine ou matérielle. Le système comprend alors que le radar ne fonctionne pas correctement, l’éteint et continue les manœuvres d’atterrissage. “Apollo 11” réussit alors son alunissage sans encombre.

Ce système permet maintenant la réalisation de logiciel (Word, Excel, votre navigateur internet, votre jeu vidéo favori…).


Marissa Mayer (1975 – ) et la page internet la plus connue au monde

Plus de quatorze entreprises prestigieuses contactent Marissa Mayer à sa sortie d’université, en 1999. Cependant, elle décide de répondre à une annonce s’intitulant “Travailler chez Google ?”. Elle devient alors la première femme à travailler chez Google.

Son apport le plus connu au célèbre moteur de recherche est cette page d’accueil minimaliste, mais efficace.

Son travail au sein de Google ne s’arrête pas là. Elle est à l’origine des innovations de : Actualités, Google Lab, Google Desktop, Groupes… mais surtout de Google Maps et… Gmail !

L’idée d’implanter la barre de recherche Google dans les navigateurs web, c’est aussi elle !

Elle a entretenu une relation avec Larry Page, cofondateur du groupe, qui l’écarte du comité opérationnel en 2011.

Marissa Mayer devient alors PDG de Yahoo, relève l’action du groupe et le sort de la faillite. Elle démissionne en 2017 pour créer un incubateur de start-up.


Cette liste reste non-exhaustive et les femmes qui ont changé l’informatique ne manquent pas. Comme Mary Allen Wilkes, première personne à posséder un ordinateur personnel (conçu par elle-même). Ou encore Susan Kare, créatrice des premières icônes…

L’impact de l’E-commerce sur l’économie

Dans la continuité de notre thématique “comment internet a changé notre quotidien“. Nous aborderons ainsi aujourd’hui la question de l’impact du e-commerce sur l’Economie.

Quelques chiffres clés :

  • 56% des internautes réservent leur voyage sur internet
  • 45% achètent des produits culturels et des vêtements sur le web
  • 12% ont recours à cet outil du quotidien pour faire des courses alimentaires

Tout ceci va en s’améliorant. C’est dire à quel point Internet comble la plupart de nos besoins les plus basiques ainsi que nos intentions d’achat.

Les économies effectuées par le consommateur lorsqu’il achète en ligne constituent pour lui une seconde source de valeur induite par internet. Autrement dit, les achats que l’on réalise sur internet (sur une échelle de 150 produits) sont 10% moins chers que ceux du magasin.

Internet crée des secteurs d’activité au complet. Ils représentent une source intarissable de lutte contre le chômage soit 25% de la croissance et de la création nette d’emplois.

Des grandes institutions scolaires ont mis en place tout un cursus de formations.

Le but est ainsi de développer ce secteur qui apparaît comme étant générateur des métiers d’avenir.

En 2015, Internet a contribué à 5,5% du PIB, soit jusqu’à 129 milliards d’euros. Cette croissance est due essentiellement à une augmentation de la consommation(plus de 21%).

Ces chiffres fiables et surtout très récents montrent l’impact de l’E-commerce sur l’économie française cependant selon l’IDC (International Data Corporation) qui est un fournisseur d’informations sur le marché croit aux marges de progression pour exploiter pleinement le potentiel numérique de la France notamment l’augmentation de 12% du panier moyen e-commerce, l’augmentation de la pénétration haut débit de 62% dans les prochaines années.

Les bonnes pratiques en Europe et dans le monde dont la France pourrait s’inspirer sont :

  • le développement des usages et services numériques tant dans le secteur privé que public
  • le soutien des PME innovantes et de la recherche pour favoriser le développement du numérique.

Comment Internet a changé notre quotidien

De nos jours, Internet a changé notre quotidien, cependant cela ne s’est pas fait en un jour. Même si cela a été relativement rapide.

Tout commence avec l’armée américaine

comment internet a changé notre quotidien

En 1962, un petit groupe de chercheurs de l’armée commencèrent à travailler sur un réseau de communication. Celui-ci devait être capable de résister à une attaque nucléaire.

Le but étant de faciliter la communication malgré la destruction de plusieurs machines.

Paul Baran eut l’idée de créer un réseau sous forme de grande toile.

Il a très vite compris qu’un système centralisé était vulnérable car la destruction de son noyau provoquait l’anéantissement des communications.

Il mit donc au point un réseau hybride d’architectures maillées dans lequel les réseaux se déplaceraient de façon dynamique. En cherchant le chemin le moins encombré et en patientant si toutes les routes étaient encombrées. C’est le « Packet Switching ».

En 1969, l’ARPA (Advanced Research Project Agency) créa le réseau expérimental ARPANET.

La finalité n’est plus seulement militaire mais aussi pédagogique

En 1971, Ray Tomlinson mit au point un nouveau mode de communication : le courrier électronique.

En 1972, Lawrence G. Roberts améliora les possibilités ouvertes par Ray Tomlinson. Il développa la première application permettant de lister, de lire, de répondre et de faire suivre un e-mail.

C’est la création de la messagerie électronique. Dès lors, elle n’aura cessé de croître pour devenir le réseau le plus utilisé dès le début du XXIe siècle.

De nos jours, Internet s’est imposé comme un facteur de simplification de nos habitudes.

Le web génère des métiers, participe à l’économie d’un pays et aide à maintenir le contact entre les individus. Plus de 80 % de la population française utilisent Internet pour des raisons diverses et variées. Notamment le commerce à tel point qu’on atteint les 72 milliards d’euros de chiffre d’affaires, par an, pour le e-commerce.

De plus, le web permet de trouver des réponses aux questionnements du quotidien. Il libère ainsi l’Homme de nombres tâches quotidiennes qui sont transférées à la machine.

Nous rentrerons plus en détails dans notre deuxième partie sur “comment internet a changé notre quotidien”.

Histoire de Youtube

youtube

Youtube a été créé le 14 février 2005, un jour de Saint-Valentin par Steeve Chen, Chad Hurley et Jawed Karim. Lors de sa création, la finalité principale de Youtube était alors d’être un site de rencontre, basé sur des vidéos.

Cependant, ils ont dû rapidement abandonner cette idée car personne ne postait des vidéos. Mais l’idée était toutefois intéressante. Ils ont finalement eu comme projet d’en faire une plateforme de vidéos en ligne. Où tout le monde peut poster ses propres vidéos. Cela permet de partager facilement ses vidéos en les hébergeant sur leurs serveurs.

Dès lors, Google se saisit de l’opportunité qui se cache derrière cette plateforme. Il décide ainsi quelques mois après leur création de les acheter pour 1.65 Milliards de dollars, en octobre 2006.

En 2009, environ 350 millions de personnes visitent chaque mois ce site. Le 28 octobre 2010, l’ensemble des chaînes de YouTube atteint le milliard d’abonnés. Aujourd’hui, Youtube est devenu incontournable dans le monde grâce aux nombreuses innovations offrant toujours plus de possibilités.

L’influence de Youtube est telle que depuis quelques années maintenant certaines personnes vivent grâce à Youtube. Ainsi ils se voient générer des revenus pour le moins important. On les appelle “Youtubeurs” ou “vidéastes”.

Les “influenceurs” et Youtube, un nouveau métier plein d’avenir

Le rôle des Youtubeurs est de présenter leur savoir-faire ou même de partager leur passion sous la forme d’une vidéo. Au fil du temps, ils ont ainsi tissé des liens avec leur communauté. Qui leurs font confiance au point de prendre leurs paroles comme vérité. Les Youtubeurs sont devenus des “influenceurs”. Les influenceurs sont des leaders d’opinion modernes et peuvent alors affecter les comportements d’achats.

De plus, l’influenceur instaure une certaine proximité vis-à-vis des consommateurs. Qui se voit alors considérer à la fois comme une célébrité, mais avant tout comme un ami de confiance. Aujourd’hui, les Youtubeurs sont coachés par de jeunes agences qui se spécialisent et se développent en même temps qu’eux.

Envie de vous lancer dans l’aventure Youtube ? Vous pouvez consulter nos pages sur les réseaux sociaux ou nos formations.


Instagram : son Histoire

instagram

Avant, il fallait prendre une photo, la faire développer et l’envoyer par courrier à son destinataire. Cela prenait donc plusieurs jours ! Aujourd’hui avec l’informatique et internet, il suffit d’à peine une minute pour partager sa photo avec des millions de personnes (ou au moins celles qui vous intéressent). Ceci est bien entendu grâce aux réseaux sociaux. Instagram en fait partie, mais est finalement très récent.

Instagram est une application type “réseau social”, créée en 2010 par Kevin Systrom et Michel Mike Krieger. Elle permet de communiquer principalement en partageant des photos et des vidéos. L’application peine tout d’abord à se faire connaître malgré son énorme potentiel.

C’est en 2012, que Facebook achète Instagram. Pour la modique somme de… Un milliard de dollars !

En 2015, il commence de plus en plus à rentrer dans notre quotidien. Il y a alors 400 millions d’utilisateurs. La grande majorité a entre 16 et 24 ans.

Instagram est connu pour nous avoir permis de partager et améliorer facilement ses photos avec des filtres. Mais l’évolution ne s’arrête pas là ! Ils ont ajouté des stories et la possibilité de faire des vidéos en direct.

Aujourd’hui, Instagram dépasse le milliard d’utilisateurs. Ils sont maintenant de tous les âges. Il y a 34% d’adolescents et 66% d’adultes. Les adultes utilisent principalement Instagram à titre professionnel. Les entreprises l’ont compris et communiquent donc dessus. Cela leurs permet de fidéliser leur clientèle.

Les “influenceurs” et Instagram

Le métier d’influenceur était, avant Instagram, très mal perçu. Celui-ci vous vante les mérites d’un produit, en ayant auparavant reçu une compensation de la marque. Dorénavant, ceci paraît normal, les influenceurs sont suivis par des millions de personnes. Celles-ci les suivent quotidiennement, les perçoivent comme des amis et leurs font donc confiance.

Sans prendre contact avec des influenceurs, vous pouvez bien entendu développer votre entreprise de la même façon. En étant quotidiennement sur actif sur Instagram, vos abonnés communiqueront ainsi avec vous. Ils développeront une confiance avec vous. Ils sauront alors qu’ils peuvent travailler avec vous.

Envie d’en apprendre plus ? Contactez-nous ici ou sur ” Insta ” bien sûr !