Archive mensuellefévrier 2019

Top 10 des métiers qui recrutent en Picardie

Quels sont les métiers qui recrutent le plus en Picardie en 2019 ? Nous vous donnons la réponse dans cette article !

La Picardie est une région du Nord de la France. Elle regroupe trois départements qui sont l’Aisne, l’Oise et la Somme où se trouve la ville d’Amiens.

La ville est connue tout d’abord pour être la capitale de la région. De plus, sa cathédrale, la plus vaste de France par ses volumes intérieurs, ne passe pas inaperçue.

On dénombre 1 945 245 d’habitants pour les trois départements.

L’économie picarde est basée sur l’agriculture car depuis plusieurs années, la priorité est accordée à une industrie manufacturière qui met l’accent sur le textile, les métaux, le verre, la chimie, l’agroalimentaire, l’aéronautique…

Voici donc un point sur les métiers qui recrutent en Picardie.

L’aide soignant

Sous la responsabilité de l’infirmier, il s’occupe d’abord de l’hygiène et veille ensuite au confort physique et moral des patients. C’est pourquoi il travaille surtout à l’hôpital et dans des centres communaux ou associatifs de la santé.

L’aide ménagère

Elle permet aux familles et aux personnes à mobilité réduite et/ou âgées de demeurer dans le milieu de vie habituel. De plus, il apporte une aide pour l’accomplissement de tâches ménagères ou de la vie quotidienne.

L’Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles (ATSEM)

Il accompagne l’enseignant dans la prise en charge à l’école maternelle. En d’autres termes il prépare les locaux et l’animation des très jeunes enfants.

L’agent d’accueil

Il accueille le public, l’écoute puis recueille sa demande. Il l’informe et le dirige.

Le secrétaire bureautique et/ou médical

Il gère l’agenda des consultations et admissions du cabinet ou du service hospitalier. Cependant, il peut aussi effectuer des opérations de gestion comptable et budgétaire.

L’employé de libre-service

Il travaille au sein de petites, moyennes et grandes surfaces. Il fait de la mise en rayon, l’étiquetage et peut effectuer l’encaissement d’articles.

Le commercial

Il rencontre régulièrement les clients de l’entreprise, lui présente de nouveaux produits, les prix et les avantages. Il apporte surtout des affaires.

Les cuisiniers et commis de cuisine

Il est vrai que le cuisinier élabore et confectionne les plats servis aux clients mais en cuisine aussi il existe toute une hiérarchie. Par conséquent, il supervise le commis de cuisine qui est chargé finalement de contribuer au bon déroulement des tâches du cuisinier.

Le jardinier

C’est un professionnel de l’environnement qui met ses connaissances au service de la nature. Il a pour objectif de veiller à la beauté et à la santé des espaces verts, des parcs et jardins ou encore des terrains de sport.

La plupart de ces métiers sont payés au SMIC et permettent souvent aux picards d’avoir un travail stable dans cette région de la France qui est, rappelons-le, fortement touché par le chômage.

L’impact de l’E-commerce sur l’économie

Dans la continuité de notre thématique “comment internet a changé notre quotidien“. Nous aborderons ainsi aujourd’hui la question de l’impact du e-commerce sur l’Economie.

Quelques chiffres clés :

  • 56% des internautes réservent leur voyage sur internet
  • 45% achètent des produits culturels et des vêtements sur le web
  • 12% ont recours à cet outil du quotidien pour faire des courses alimentaires

Tout ceci va en s’améliorant. C’est dire à quel point Internet comble la plupart de nos besoins les plus basiques ainsi que nos intentions d’achat.

Les économies effectuées par le consommateur lorsqu’il achète en ligne constituent pour lui une seconde source de valeur induite par internet. Autrement dit, les achats que l’on réalise sur internet (sur une échelle de 150 produits) sont 10% moins chers que ceux du magasin.

Internet crée des secteurs d’activité au complet. Ils représentent une source intarissable de lutte contre le chômage soit 25% de la croissance et de la création nette d’emplois.

Des grandes institutions scolaires ont mis en place tout un cursus de formations.

Le but est ainsi de développer ce secteur qui apparaît comme étant générateur des métiers d’avenir.

En 2015, Internet a contribué à 5,5% du PIB, soit jusqu’à 129 milliards d’euros. Cette croissance est due essentiellement à une augmentation de la consommation(plus de 21%).

Ces chiffres fiables et surtout très récents montrent l’impact de l’E-commerce sur l’économie française cependant selon l’IDC (International Data Corporation) qui est un fournisseur d’informations sur le marché croit aux marges de progression pour exploiter pleinement le potentiel numérique de la France notamment l’augmentation de 12% du panier moyen e-commerce, l’augmentation de la pénétration haut débit de 62% dans les prochaines années.

Les bonnes pratiques en Europe et dans le monde dont la France pourrait s’inspirer sont :

  • le développement des usages et services numériques tant dans le secteur privé que public
  • le soutien des PME innovantes et de la recherche pour favoriser le développement du numérique.