Agence web à Amiens

E-mails frauduleux : comment les repérer

E-mails frauduleux : comment les repérer

Plusieurs centaines de milliards d'emails sont envoyés chaque jour dont des e-mails frauduleux

Chaque jour, nous sommes confrontés à de très nombreux moyens de communication sur Internet. Pour commencer, il y a les réseaux sociaux avec Facebook, Twitter ou Instagram pour ne citer que les principaux. Ensuite, il y a les plateformes d’hébergement de vidéos telles que Youtube ou Dailymotion qu’on utilise également très souvent. Et pour finir, il existe également les blogs, les forums mais également les messageries électroniques.

L’envoi de courriers électroniques (aussi appelés e-mails, mails ou courriels) reste encore l’un des moyens les plus utilisés pour communiquer. Néanmoins, avec plus de 200 milliards d’e-mails envoyés quotidiennement, il n’est pas rare de recevoir des courriers indésirables dont des e-mails frauduleux.

Qu’est-ce qu’un e-mail frauduleux ?

Les e-mails frauduleux ont pour but de vous soutirer des informations confidentielles, telles que des identifiants de connexion ou des données bancaires. Avec ces données, ils peuvent par exemple récupérer de l’argent ou usurper votre identité pour tenter d’arnaquer certains de vos contacts. Cette technique d’escroquerie est appelée hameçonnage ou phishing. Il est donc impératif de savoir différencier les courriers frauduleux de ceux qui n’en sont pas.

Repérer un e-mail frauduleux

hacker

En ouvrant seulement un courrier électronique, il est souvent assez difficile de repérer une technique d’hameçonnage. Dans la majorité des cas, l’expéditeur du e-mail tente de se faire passer pour une entreprise que vous connaissez. L’exemple le plus courant est celui des banques. Dans ce cas présent, le courrier électronique tente de reproduire la charte graphique (logo, couleurs, etc.) de l’entreprise pour rendre l’e-mail plus réaliste. Dans d’autres cas, on vous annoncera comme gagnant d’une loterie à laquelle vous n’avez jamais participé. Et il pourra même arriver que l’on vous propose un héritage sans même connaître la personne concernée.

Néanmoins, on peut repérer ces e-mails frauduleux en se penchant cette fois-ci sur le contenu plutôt que sur la forme :

  • l’adresse électronique utilisée pour envoyer le courrier électronique n’est jamais celle de l’entreprise. Il faut donc bien penser à vérifier cette adresse avant même de cliquer sur l’e-mail.
  • en vérifiant la présence de fautes d’orthographe. En effet, beaucoup d’e-mails frauduleux peuvent contenir d’innombrables fautes d’orthographe. Une entreprise n’enverrait par exemple jamais un tel e-mail à ses clients.
  • dans le cas d’une entreprise, les liens présents dans l’e-mail ne redirigent jamais vers leur site officiel. Même s’ils sont refaits à l’identique, il faut vérifier l’URL. Veillez à ne jamais entrer vos identifiants et mots de passe lorsque vous avez le moindre doute.
  • en prenant en compte le ton employé. Souvent, les tentatives d’hameçonnage tentent de vous faire peur ou de vous faire pitié. Les personnes les moins attentives se font avoir à cause de cela.

Et encore une fois, jamais une entreprise ne vous demandera vos informations bancaires ou personnelles par e-mail. Au moindre doute, contactez l’entreprise ou le contact en question, directement par téléphone.

Se protéger d’un e-mail frauduleux

Après avoir repérer un e-mail frauduleux, il est important de le signaler pour s’en protéger à l’avenir.

La première solution est de le signaler comme spam. De cette façon, tous les e-mails reçus de cet expéditeur seront directement déplacés dans un dossier spécial, avant d’être supprimés une semaine après. Cela aidera aussi la messagerie à repérer ces e-mails pour les autres utilisateurs.

La deuxième solution en complément de la première, c’est de le signaler au gouvernement. Ce dernier possède en effet une plateforme spéciale pour les arnaques sur le web.

Avatar
Lorris Volff